<BGSOUND SRC="http://www.sylviaganancia.com/SOUND1.WAV">
...Et l'artiste devint prophète...
Alain Archidec Dr. ès-Lettres

...Un univers subtil et attachant...
Alain Kleinmann   Artiste peintre

...Les feux doués de passion...
Claude Verlinde Artiste peintre

...La poésie et le mystère...
André Vidal   Amitiès France-Israel  Journaliste

...Une intérioritè entre la grâce et le rêve...
Bertrand Dupessis Connaissance  des Hommes  Critique d'Art

...Pureté, qualité, élégance,audace,brin de sensualité...
GalerieCASTAGNIGNI
Un séduisant mini-salan de fin d'année
... Ce mini salon est
aussi intéressant qu'inégal. Aussi nous n'indiquerons que nos coups de
coeur. D'abord pour les sculptures en terre cuite de Sylvia Bennaïm: pureté
des visages féminins, qualité de la finition, élégances, audace, brin de sensualité...
Comment ne pas être subjugué par un travail qui mériterait d'etre coulé dans
le bronze...
D. ARNAUD
La voix du Nord Décembre 1989.

...Veo el reflejo del amor, de la paz y de la harmonia...
Alejandro Hermann              artiste peintre



                                                                                                          



Les Critiques...
Les arts


Sylvia Bennaïm vient de présenter à la galerie Espace Encadrement dans le XI arrondissement près d'une vingtaine de terres cuites qui sont toutes des silhouettes ou des visages féminins complétés de quelques compositions dont l'originalité et la grâce retiennent l'attention.
En peu d'années, cette jeune femme a su acquérir un métier qui est devenu une vocation. Douée d'une extreme sensibilité, elle restitue dans ses terres cuites un climat de
douceur, d'harmonie et de beauté qui sied parfaitement el sa thématique:
la femme et, dans la femme, un immense besoin de célébrer plastiquement ce
pour quoi elle est faite: la maternité.
B.D.

Information dentaire Mai 85
Arts Plastiques


Sylvía Bennaïm nous livre son rêve d'amour
(...) Sylvia Bennaïm nous montre actuellement de remarquables corps de femmes dénudées, de forme classique, d'une pureté rare, qui s'offrent à notre regard étonné, les yeux toujours fermés sur quelques visions intérieures. L' artiste semble les avoir crées dans un élan de passion véritable: le buste nu, le ventre qui s'abandonne dans un désir secret, prêt à éclater. La femme - arbre que Sylvia crée, n'est-ce pas l'arbre de vie? Un enfant qu'elle veut donner est toujours là, l'enfant joie et douleur, qui pour venir au monde déchire le ventre de celle qui l'appelle de toutes ses forces.
De chaque coté d'une stèle ou en lettres hébraïques s'inscrit la bénédiction de Celui qui a dit: "Croissez , multipliez et remplissez la terre", l'homme et la femme se rencontrent.. .Sylvia de sa voix d'or chante l'amour qui l'envahit.

Moussia TOULMAN

Le jAM.I F janvier 1988.